AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lyra Mayann - Apprentie Marchombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Lyra Mayann - Apprentie Marchombre   Dim 8 Juil 2012 - 22:22


Lyra Mayann
Jennifer Lawrence

Ϫ Some information Ϫ
Bonjour! Je m'appelle Lyra mais mes amis me surnomment Lily. Je suis né(e) à Al-Far le 23/12/ et de ce fait j'ai donc 17 ans. Côté coeur, je suis libre. J'appartiens au groupe Marchombres.

Ϫ Me in few words Ϫ
Je suis quelqu'un de déterminée, chaleureuse, généreuse, libre, courageuse. Mais j'ai aussi des défauts, comme téméraire, curieuse, lunatique, rêveuse.



Ϫ You know everything about me Ϫ
Décrit plus précisément le physique ainsi que le caractère de ton personnage. Tu feras cela en 10 lignes minimum.


Ϫ I remember Ϫ
Ce que ma vie était pâle et triste avant de le rencontrer. Ce que ma vie était morne et terne avant de le rencontrer. Ce que ma vie a repris ses éclats d'antan depuis que je l'ai rencontré !

Avant, je vivais dans une caravane, au grès des rencontres. J'avais une famille. Je pensais vivre un bonheur parfait, mais je me trompais, je vivais dans la contrainte. Dans l'éternel résignement. Ma vie était-elle faite de ça ? Tourner en rond, d'Al-Jeit à Al-Far, effectuer des transports, des chargements, des livraisons ... Petite, tout cela me passionnait. Je regardais le paysage avec intérêt, comme on regarderai une toile. Mes grands yeux étaient sans cesse écarquillés d'étonnement. Au creux des arbres, je voyais des créatures fantastiques, qui me saluait comme la foule saluerait l'Empereur. A la cime, je fixaient les oiseaux en pensant qu'ils chantaient pour moi. Le soir, quand la nuit tombait, je me penchais à la fenêtre et je regardais la lune. Comme elle souriait ! Sans doute était-elle satisfaite d'éclairer ainsi mon visage de sa pâle lueur. Je fermais les yeux, et je m'endormais, paisible et heureuse.
J'ai commencé à grandir. Il n'y a jamais eu de créatures fantastiques au creux des arbres, juste de petits siffleurs qu'on devait abattre comme de vulgaires insectes, pour ensuite les manger comme on mangerait des herbes. La route ne recelait plus d'aucune merveilles, après l'avoir parcourue de long en large durant des années, ce qu'elle pouvait m'exaspérer. Les oiseaux n'ont jamais chanté pour moi. Ils chantent, même quand je ne suis pas là. La lune ... Seule la lune souriait toujours ...
C'est cette nuit que je suis partie. Mes parents dormaient. Mes frères et soeurs aussi. Je ne pouvais me résoudre à leur laisser un petit message. Dieu sait à quel point la séparation allait être douloureuse, mais je devais le faire, car ils ne m'auraient jamais laissé partir. Alors je me suis habillée. J'ai volé l'arc de papa. Je ne m'en étais jamais servie, il ne me laisser que pêcher, la chasse était "réservée aux hommes". C'était en quelque sorte mon dernier acte de transgression. Je me suis doucement glissée hors de mon lit. J'ai marché sur la pointe des pieds et veillé à faire le moins de bruit possible. Ma petite soeur remua doucement sous sa couette, murmura quelques paroles inaudibles, et se rendormit. Soulagée, je rejoignis l'air frais de la nuit. Un sentiment m'envahi. Il me submergea tout entière. J'étais libre. Je tournais la tête, et fixais nos chevaux. On en avait 6. Pouvais-je en voler un ? Ce serait cruel. Si je voulais un cheval, je le gagnerai à la sueur de mon front. Je partis donc à pied. D'abord en courant, puis en marchant. Je rejoindrais Al-Jeit, dans le sens inverse de la caravane.

Elle travaillait comme chasseuse afin de descendre vendre ses bêtes à la ville. Elle avait 16 ans à ce moment là. Et Lyra était devenue une très bonne archère. du moins c'est ce qu'on lui disait. Elle vendait des siffleurs tant qu'elle pouvait, mais de la forêt à la ville, toute seule sans charrette, sans cheval, il lui était difficile d'en transporter beaucoup alors elle ne gagnait pas beaucoup d'argent. Pas assez du moins. Un jour, alors qu'elle négociait un siffleur avec un client, elle remarqua que les vendeurs autour d'elle s'affolaient. Son voisin lui murmura quelque chose, un simple mot ; Marchombre. C'est là qu'elle le vit. Il était différentiable des autres. Quand il marchait, il y avait une sorte de grâce et de souplesse qui se dégageaient de lui. Quasi hypnotique. Et quand il passa devant elle, il remarqua qu'un de ses malheureux siffleurs avait disparu. Elle lui cria dessus avec toute la conviction dont elle était capable ;
- Hey rends le moi !
Il lui sourit, d'un air entendu.
- Que je te rende quoi ?
-Ce que tu m'a pris !
- Mais je ne t'ai rien pris fillette. Va donc jouer.
C'est là qu'elle entendit cette voix pour la première fois.
- Rends le lui immédiatement.
Écrasant d'autorité.
Le poids de celui qui a raison face à celui qui a tord.
Bizarrement, le voleur sembla soudainement apeuré. Il balança violemment le cadavre d'animal sur Lyra qui le rattrapa tant bien que mal. Le jeune inconnu regardait le voleur avec dégoût.
- Les gens comme toi ne méritent pas le titre qu'on leur donne.






Ϫ The one behing the screen Ϫ
Ϫ Some information Ϫ
♣ Prénom • ici
♣ Pseudo • ici
♣ Avatar • ici
♣ Que penses-tu du design ? ici
♣ Un commentaire ? • ici
♣ Tu peux nous donner le code règlement • ici

fiche par romane de artsoul


fiche par romane de Artsoul
Revenir en haut Aller en bas
 
Lyra Mayann - Apprentie Marchombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mentor/Apprentie Le Départ!
» Lyra [Validée]
» Une apprentie bien mignionne [PV Nuage de l'Aube]
» [Validée]Lyra Delauro
» *Armurerie Marchombre*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pacte des marchombres :: Introduction :: Présentation-
Sauter vers: