AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sur la Voie - Willel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Sur la Voie - Willel   Mar 31 Juil 2012 - 18:38

Lyra était attentive. Immobile. Concentrée. Le vent soufflait doucement, et dans cette forêt épaisse, on ne pouvait entendre que le bruissements des feuilles. La jeune fille murmura pour elle même -montre toi petite bête !- et tendit encore un peu la corde de son arc. Elle était en position, prête à tirer. Il ne lui manquait plus qu'une cible. Il y a quelques minutes de cela, elle avait bel et bien vu le siffleur courir pour se réfugier dans les feuillages. Il n'en était pas sortit. Alors Lyra allait faire comme d'habitude et se contenter de patienter, son habilité à l'arc faisant le reste. Sa respiration se faisait saccadée à mesure que le moment fatidique arrivait. Il viendra un moment où la bestiole sortira de sa cachette, et Lyra lachera alors sa flèche, qui filera tout droit vers sa cible. Rejoignant le deuxième corps qu'elle avait épinglé. Seulement, le temps d'attente fut plus long que prévu. Elle s'apprêtait même à baisser son arc lorsque soudainement, il surgit du buisson, bondissant afin de rejoindre sa liberté. Mais trop tard. Le trait meurtrier fila tout droit vers lui, à une vitesse fulgurante. Tuant le siffleur sur le coup. Lyra soupira de soulagement. Enfin ! La jeune fille commençait à s'impatienter. Elle s'approcha du cadavre et l'observa un instant. Elle sourit et murmura un petit "désolé" à l'adresse de l'être qui s'était éteint. La chasseuse le ramassa par la patte et le mit dans son sac, avec les deux autres siffleurs qu'elle avait tué dans l'après midi. Un maigre butin mais elle savait pertinemment qu'elle ne pouvait porter plus de charge sur son dos jusqu’à la ville. Mais elle avait besoin de cet argent. Comme pourrait-elle s'acheter un cheval sinon ? Comment réussira-t-elle à quitter cette ville ? Coincée ici elle se sentait à l'étroit. Et c'est en sortant de la forêt, qu'un sentiment d'impuissance l'envahie. Elle qui voulait être libre n'avait aucune emprise sur sa vie.

Le soleil était haut dans le ciel, et dans la place commerçante d'Al-Far, les affaires fonctionnaient bien. Il faut dire que Lyra était un peu minable, coincée entre deux vendeurs de fruits et légumes avec ses trois malheureux siffleurs. Elle en avait déjà vendu un, lorsqu'elle remarqua un passant à l'air étrange. Mais Lyra ne s'en préoccupa guère, et surveilla plutôt ses carcasses qui pourraient très vite être volées par des petits, elle en avait déjà fait la malheureuse expérience. Elle avait d'ailleurs déjà fait partit de ces personnes.

- Il me reste deux siffleurs, chassés ce matin, attention ils partent vite ...

Elle disait cela sans grande conviction. Cela faisait déjà plusieurs mois qu'elle répétait vainement ces phrases. Quelle métier répétitif ! Jamais elle ne pourrait prendre plaisir à faire ça. Elle voulait tellement plus. Tellement plus... Mais quoi ? Être libre. Faire ce qu'elle a envie. Vivre des aventures. Voir du pays. Arrêter de vendre ces malheureux siffleurs à des passants sans cesse en train de marchander.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sur la Voie - Willel   Sam 18 Aoû 2012 - 17:30



    Flash-back - Quelques années en arrière...


    Wilell adorait l'allure d'Al-Far, la ville semblait encore un peu sauvage, un côté dû en partie à son aspect miteux. Rien à voir avec Al-Chen, où Wilell avait passé son enfance, ou plutôt il avait passé quelques semaines durant son enfance. Les rues semblaient mal-famées, des hommes ivres sortaient des tavernes par légions entières, et il ne passait pas une minute sans qu'il voit une main baladeuse toucher une bourse. Il était sûrement un des seuls passants à se sentir en entière sécurité. Les marchands même gardaient toujours un oeil sur leur argent, si bien qu'ils semblaient parfois loucher. Wilell aimait bien les marchés aussi, c'était là qu'Ula l'avait trouvé et lui avait offert un avenir. Un bel avenir, il allait où bon lui semblait, quand il le désirait. Seule obligation mentionnée par le conseil, prendre un apprenti. Il se sentait encore jeune, mais il savait qu'il pouvait le faire, il lui fallait juste trouver ses marques et s'adapter au caractère de cet élève. Il tomberait peut-être sur un jeune garçon avec des chevilles énormes, seule la Dame le savait, et encore...

    Son regard, au milieu du marché, se posa sur le petit étal d'une jeune fille. Gaillarde, la tête haute, les cheveux natés, elle respirait la débroullardise. Elle vendait des siffleurs morts, sans doute pour une somme de misère, pour gagner son pain quotidien. Il l'observa avec attention, avec cet air déterminé mais aussi frustré qu'elle avait. Elle voulait autre chose que cette vie, mais en même temps, qui en voudrait ? Il jeta un coup d'oeil aux siffleurs. Il avait besoin de viande pour le voyage, et s'il pouvait aider cette fille, il se passerait de chasse pour les deux jours à venir.

    - Moi je t'en prends un. Ce sont de belles bêtes, rien à voir avec des siffleurs d'élevage.

    Wilell avait grandi au milieu des siffleurs de la ferme de ses parents, et les regardait avec des yeux d'expert. Après tout, sans Ula, il en aurait élevé pour les vendre lui aussi...

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la Voie - Willel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voie de la Navigation
» Prérequis pour la voie de la Médecine
» La voie du Martyre
» la decentralisation ,seule voie de developpement du pays.
» les prerequis pour la voie de la médecine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pacte des marchombres :: Gwendalavir :: Les grandes villes :: Al-Far-
Sauter vers: